HISTORIQUE

Le Domaine du Grand Tinel est le fruit de deux familles Castelpapales déjà connues au XVIème siècle : Establet et Jeune. Le mot « GRAND TINEL » au XIVème siècle, découle du bas latin « Tina » désigne un tonneau, mais aussi une cave; dans les pays latins, on appelait ainsi la salle à manger. Dans la cas présent, il s’agit de la cave de vieillissement des vins. Mais c’est son fils, Georges Establet, qui en 1846, acquit des parcelles à la Gardiole qui représentent aujourd’hui encore le cœur de la propriété, avec le Moulin à vent, dit «  le Moulin de L’Auro ». Puis c’est Marius Establet, qui créa le domaine de la Petite Gardiole, dont il commercialisa le vin en pièces « barriques ». Son fils, né en 1906, Charles Establet, perpétue les pièces et commence les premières bouteilles du domaine de La Petite Gardiole pour des amis. Dans les années soixante, l’union des deux propriétés s’est faite par le mariage de Christiane Establet et Pierre Elie Jeune. Cette philosophie est perpétuée par Christophe Jeune et ses deux sœurs Béatrice et Isabelle, en 2004 et 2005 avec un agrandissement des bâtiments, bureaux, salle de dégustation, mise en bouteilles, stockage des bouteilles et expéditions.

 

DOMAINE

Le domaine du Grand Tinel est né en 1972. En 1974, construction de la cave du domaine de 4600 hl de capacité, sur trois niveaux : le sous-sol étant réservé au vieillissement en foudres et fûts de chêne, le rez-de-chaussée à la vinification et réception de la vendange, le 1er étage aux bureaux, laboratoire œnologique, plus une partie de la cuverie de vinification.

 

VIGNOBLE

Notre vignoble,  d’une superficie de 74 hectares est planté de vieilles vignes de variétés diverses, à savoir : 56 Ha en Châteauneuf du Pape composé des cépages suivants : Grenache noir, Syrah, Cinsault, Mourvèdre, Counoise (pour le rouge), et Grenache blanc, Clairette et Bourboulenc (pour le blanc). 18 Ha en Côtes du Rhône : cépages Grenache noir et Carignan.

 

VINIFICATION

Dès l’arrivée de la vendange, nous pratiquons un éraflage complet de la grappe puis un  foulage. Nous répartissons alors le raisin dans des cuves de fermentation à l’aide d’une pompe à vendange. La cuvaison dure entre 3 et 4 semaines avec contrôles des températures tout au long de la fermentation alcoolique. Ensuite, nous effectuons un soutirage et un pressurage des marcs. Nous sommes particulièrement attentifs au suivi des fins de fermentation nécessaire à la production de vins de grande qualité. Pendant la durée de fermentation, nous réalisons 1 à 2 remontages par jour avec 3 à 4 délestages (pour le vin rouge uniquement). Il consiste en des soutirages successifs afin de clarifier le vin. Tout au long de ces opérations, chaque cuve est suivie gustativement. Le vin est ensuite stocké dans des foudres en chêne (chêne ancien pour une partie et en fûts de chêne neuf pour une autre partie) minimum 1 à 2 ans.